téléchargement (3)

 

 

Voyage découverte au Costa Rica du 2 mai au 19 mai 2015

 

 Pura Vida : la vie heureuse

 

Nous avons choisi le Costa Rica cette année car nous ne connaissions pas l'amérique centrale.

Ses parcs nationaux (25% du pays) et ses volcans actifs nous attiraient depuis plusieurs années.Ses plages de sable blanc ou noir également.

Nous avons donc d'abord réservé notre vol de Madrid à San José la capitale en choissant l'aller et le retour le moins cher du mois de mai ( 620€) nous évitant de passer par les States pour éviter les escales trop longues et les complications administratives ( ESTA) et un vol Air France Roissy-Madrid.

Attention à Madrid il faut compter au moins 2h30 pour passer du terminal 2 (arrivée vols Europe) au 4 Bis ( vols internationaux) y compris bus pour aller au T4 ,formalités au T4 et petit train pour aller au T4 bis.

Nous avons ensuite demandé des devis pour un voyage organisé avec excursions et visites des parcs à différents Tours Opérateur.

Les circuits proposés ne nous enchantaient pas: trop d'hôtels 5 étoiles sans âme et des prix très, très élevés.

Nous avions également pris contact avec VERT COSTA RICA dirigé par un français Vincent Varenne marié à une costaricienne Mélissa.

Ce que proposait Vincent nous convenait parfaitement: logement chez l'habitant , 20h de cours d'Espagnol et différentes excursions (visite de San José, volcan Poas, café Doka, cascade la Paz,Manuel Antonio, volcan Irazun) pour un prix abordable, une liberté de mouvement dans le pays et une connaissance plus approfondie du pays ( autour de 1300 $) pour 12 jours.

Nous avons ajouté à notre séjour l'excursion vers Tortugero (3 premiers jours) et volcan Arenal et la Fortuna le dernier jour.

Les cours d'Espagnol sur 7 demies journées bloquent un peu les excursions lointaines.Premiers pas en Espagnol: la familia,qué hora es, pedir una direction,en la ciudad, la cas y los objetos,grammaire,frutas, verduras,carne, pescados... Tout ce qu'il faut savoir pour se débrouiller sur place. Le temps passe très vite...

Première impression: Alajuela  est une ville très bruyante (motos, voitures, avions) la température la nuit est agréable, mais la journée est chaude et humide. Lever à 5h30 tous les matins comme les Costariciens et coucher à 21h ( il fait nuit à 17h45).Les maisons sont entourées de grilles et de grillages et protections parfois électrifiés.

Nous avons largement utilisé les bus de ville pas chers pour aller à San José, au centre de Alajuela et chez Vincent pour les cours.

La nourriture est particulière: riz+haricots (frijoles) sont la base ( matin, midi et soir), assez gras, arroz con pollo ( poulet) ou con carne viande en ragôut (porc ou boeuf) boissons très sucrés (sodas), quantité trop importante pour nous ( il fait chaud), bière locale excellente (Impérial servie très glacé) . pas d'entrée, pas de fromage, Jus de fruits en tout genre avec sucre et eau ou lait.Fruits tropicaux: bananes en tout genre, ananas, mangue, goyave, et beaucoupe de fraises cultivées sur les pentse du volcan POAS.Les costariciens mangent pas ou très peu le soir.

Beaucoup d'animaux et de plantes peu communes dans les parcs ou aires protégées.

Aucun problème avec les moustiques: peu agressifs et peu nombreux.

Le pays est très fréquenté par les Nord-américains  on ressent le mode de vie US magasins ouvert tous les jours, coca cola, pepsi, Mac Do, burger king , gros camions Mac etc...

Monnaie locale; les colones mais les dollars US sont acceptés partout (mais pas les €)

Le code de la route existe mais n'est pas respecté: les feux et les stop sont décoratifs et les piètons sans importance: Il faut être très vigilants.

Il reste encore beaucoup de curiosités à voir, nous y reviendrons peut-être.

 

Emission sur le Costa Rica : France 3 Faut pas rêver vendredi 28 Mai 2015 et France 2 le 11 mai 2015: costa rica: le pays le plus heureux pura vida

 

 

VERT COSTA RICA